Entre instantanéité et temps cosmique : représentations urbaines de la nature dans le roman du XIXe siècle

Le Boulevard de Montmartre, matinée de printemps, Camille Pissarro

Cette conférence portera sur différentes temporalités liées à la représentation de la nature au sein de la ville – et issue de la ville – telle que le roman réaliste la met en scène. À l’aide d’exemples tirés des œuvres de Zola et des frères Goncourt, il s’agira d’examiner les moyens par lesquelles ces temporalités sont produites et les usages que le roman en fait, que ce soit en termes de composition, d’intrigue ou d’atmosphère.

Contacts :
Isabelle Daunais : isabelle.daunais@mcgill.ca
Gisèle Séginger : gisele.seginger@univ-eiffel.fr



Citer ce billet
vincenthanin (2024, 20 février). Entre instantanéité et temps cosmique : représentations urbaines de la nature dans le roman du XIXe siècle. URBANATURE. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vvag

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.