Accueil

L’écologie (dont l’idée s’esquisse au 19e siècle) a conquis sa place dans la science au début du 20e siècle et auprès du public dans les années 1960. Mais l’écologie urbaine est relativement récente et elle s’est d’abord structurée autour de problématiques d’urbanisme et d’infrastructures. Notre programme abordera la question sous un angle nouveau, davantage culturel et historique. Le projet est focalisé sur les rapports entre la biodiversité urbaine, ses pratiques et les manières de penser et représenter le vivant. Alors que bien des études écologiques se font en synchronie, notre programme prendra en compte la dimension historique (de la biologie évolutive et de l’hygiénisme du 19e s. au tournant de l’écologie), les pratiques anciennes (maraîchage, travail des animaux en ville…) ainsi que l’émergence politique du sujet (dans l’anarchisme et le socialisme du 19e s.) afin de comprendre les héritages modernes et les expérimentations actuelles (en particulier la réalisation d’éco-quartiers). L’équipe interdisciplinaire associe des littéraires, des historiens, des écologues spécialistes du milieu urbain et des spécialistes de réalisations numériques. Le projet s’appuie sur des partenariats avec la Maison des écrivains de Paris, le Muséum d’histoire naturelle de Paris, l’ENVA, le Muséum d’histoire naturelle de Rouen et l’entreprise Eiffage. Diverses manifestations scientifiques interdisciplinaires, des ateliers d’écriture seront organisés dans un cadre universitaire ainsi que des actions de médiation (promenades urbaines, concours littéraire). Une application sur des lieux de biodiversité urbaine sera produite à l’issue des trois années de programme (2020-2023).

Savoirs et cultures de la biodiversité urbaine (XIXe siècle-XXIe siècle)

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search