Juliette Azoulai

Juliette Azoulai est maîtresse de conférences en littérature française à l’université Gustave Eiffel (EA 4120, LISAA). Spécialiste du XIXe siècle, elle s’intéresse aux rapports entre littérature, philosophie, médecine et sciences naturelles, dans l’œuvre de Flaubert et d’autres auteurs de la deuxième moitié du siècle (Zola et Michelet, notamment). Son projet de recherche IUF (2020-2025) est consacré à la connaissance et à l’imaginaire de la vie sous-marine et tente d’éclairer le dialogue qui se noue entre littérature et océanographie biologique dans la deuxième moitié du XIXe siècle.

Axes de recherche

Rapports entre biologie et littérature au XIXe siècle
Représentations de la vie sous-marine
Représentations des formes de vie animale en littérature
Le spinozisme dans la littérature du XIXe siècle

Principales publications

L’Âme et le corps chez Flaubert. Une ontologie simple, Paris, Classiques Garnier, « Études romantiques et dix-neuvièmistes », 2014.

«Temps évolutionniste et temps révolutionnaire : Michelet, Flaubert, Zola », Arts et savoirs, n°7, « Littérature et savoirs du vivant », 2016.

Numéro de la revue Arts et savoirs, n° 8, « Savoir voir », 2017.

« Métamorphoses et biologie marine chez Michelet et Richepin », Les métamorphoses : entre fiction et notion, J. Azoulai, A. Fayolle et G. Séginger (dir.), LISAA, coll. « Savoirs en texte », 2019, p.159-173.

«Vénus aux abysses : biologie marine et imaginaire du féminin », Thomas Klinkert et Gisèle Séginger (dir.), Biolographes, mythes et savoirs biologiques, Paris, Hermann, 2019, p. 255-275.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.