Tous les articles par vincenthanin

Entre instantanéité et temps cosmique : représentations urbaines de la nature dans le roman du XIXe siècle

Le Boulevard de Montmartre, matinée de printemps, Camille Pissarro

Cette conférence portera sur différentes temporalités liées à la représentation de la nature au sein de la ville – et issue de la ville – telle que le roman réaliste la met en scène. À l’aide d’exemples tirés des œuvres de Zola et des frères Goncourt, il s’agira d’examiner les moyens par lesquelles ces temporalités sont produites et les usages que le roman en fait, que ce soit en termes de composition, d’intrigue ou d’atmosphère.

Contacts :
Isabelle Daunais : isabelle.daunais@mcgill.ca
Gisèle Séginger : gisele.seginger@univ-eiffel.fr

Temps du vivant, temps de la vie, temps de l’histoire – Mesures du monde dans le roman du XIXe siècle

Allégorie du temps , Luc-Olivier Merson

Journée d’étude coorganisée par le laboratoire Littératures, SAvoirs et Arts (Université Gustave Eiffel), l’équipe BIOHUMANITIES (FMSH) et la Chaire de recherche du Canada sur l’esthétique et l’art du roman (Université McGill, Montréal).

Matin
9 h–12 h 30

Éléonore Reverzy (Sorbonne-Nouvelle)
Crises, rythmes, cycles : la petite musique de La Joie de vivre 

Étienne Poirier (Université McGill)
Conjoncture historique et mesure du temps vécu dans le roman réaliste

Damien Zanone (Université Paris-Est Créteil)
La vie en désordre de la femme romanesque. Leçons du XIXe siècle sur l’existence féminine

Kathia Huynh (Université de Valenciennes)
« Plus fort de jour en jour ». Quotidien et mesure de l’intensité dans La Comédie humaine

Après-midi
14 h 30–17 h30

Aude Déruelle (Université d’Orléans) 
Le temps épidémique : sur le choléra de 1832 

Grégoire Tavernier (Université d’Orléans)
Les “âges de la vie” en crise : réglages et dérèglements de l’horloge des passions dans le personnel romanesque masculin (1830-1870)

Paule Petitier (Université Paris-Diderot) et Frédéric Brahami (EHESS)
La Montagne, laboratoire du temps

17 h 30 : Conférence
Isabelle Daunais (université McGill, professeure invitée Université Gustave Eiffel)
Raconter une vie dans quand le temps s’accélère : le roman et ses mesures

Fin de la journée : 19 h

Contacts :
Isabelle Daunais : isabelle.daunais@mcgill.ca
Gisèle Séginger : gisele.seginger@univ-eiffel.fr