Azélie Fayolle

Agrégee de lettres modernes, docteure en littérature française, Azélie Fayolle a consacré sa thèse à Ernest Renan et à l’étude des sciences naturelles dans son œuvre. Elle étudie les rapports entre sciences et littérature, notamment sous l’angle des transferts méthodologiques et discursifs, aux liens entre pensée de nature et histoire, ainsi qu’à l’histoire des formats discursifs.

Axes de recherche

Transferts discursifs
Discours de nature
Sciences naturelles et littérature
Ernest Renan
Stylistique naturaliste

Principales publications

« Style et métaphores naturalistes : le projet renanien d’une embryogénie de l’esprit humain », Arts et savoirs, « Styles de pensée, pensées du style. Écrire le vivant au XIXe siècle », Gisèle Séginger (dir.), 14, p. 1-12, 2020.

« La religion se trouvera vraie » : désenchantement et merveilles de la science chez Renan », Poznan, Studia Romanica Posnaniensia, « Décrire la vie et le vivant au XVIIIe-XIXe siècles », Marta Sukiennicka et Barbara Łuczak (dir.), 2020, p. 67-76.

« La vulgarisation excentrique pour tous : les leçons d’histoire naturelle de Pierre Boitard dans le Musée des familles », in Thomas Klinkert, Gisèle Séginger (dir.), Littérature française et savoirs biologiques au XIXe siècle. Traduction, transmission, transposition, Berlin, Boston, De Gruyter, 2019, p. 213-231.

« L’éternel fieri : métamorphoses et histoire dans l’œuvre de Renan », in Juliette Azoulai, Azélie Fayolle, Gisèle Séginger, Les Métamorphoses, entre fiction et notion. Littérature et sciences (XVIe-XIXe siècles), LISAA, « Savoirs en textes », 2019, p. 125-138.

« La science contre la foi. Portrait de Renan en séminariste », Revue d’histoire littéraire de France, no 2, avril-juin 2019, p. 279-288.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.