Alice Leroy

Alice Leroy est maître de conférence à l’Université Gustave Eiffel en études cinématographiques. Ses travaux portent sur les relations entre sciences et esthétique à travers les imaginaires visuels du corps. Elle est l’auteur d’une thèse intitulée « Le corps utopique au cinéma : transparence, réversibilité, hybridité » et prépare un ouvrage sur le décentrement de la figure humaine dans le champ des images et des savoirs.

Axes de recherche

Esthétique des sciences et imaginaires visuels des sciences
Archéologie des médias
Anthropologie visuelle
Écritures documentaires

Principales publications

« De Painlevé à Resnais, l’animal expérimental entre science et fiction », in Gisèle Séginger (dir.), Animalhumanité. Expérimentation et fiction : l’animalité au cœur du vivant, Paris, LISAA éditions, 2018.

« Devenir-animal et Transgression. De l’hybridité des corps dans le cinéma documentaire contemporain », in Actes du colloque « Les représentations troublées du corps au cinéma » (ENS, 26-28 juin 2014), L’Harmattan, Champs Visuels, à paraître, 2019.

« La vie des invisibles. Puissance imaginative des films scientifiques de Jean Comandon », Revue de la BnF, n° 58, Printemps 2019.

« L’aliénation des saisons. Images de l’anthropocène », Cinétrens, n°5, Automne 2018.

« Utopie de la transparence et machines de projection De la nature des corps au cinéma », Archives de la philosophie, n°81, été 2018.

« Fleurs de papier et d’acier. À propos d’un film de Pier Paolo Pasolini et d’une installation vidéo de Pipilotti Rist », Madeleine, revue de cinéma, n°1, printemps 2018.

Dans la compagnie des œuvres. Entretien avec Raymond Bellour, co-écrit avec Gabriel Bortzmeyer, Rouge profond, Automne 2017.

« Bataille, Herzog et l’obsession de la métamorphose », Les Temps modernes, n°695, décembre 2017.

« Écologie des formes ritualistes du film ethnographique : Rouch, Deren, Gardner, Russell et le Sensory Ethnography Lab », Cinétrens, n°1, Printemps 2016.

« Specimen, cobaye et viande : l’animal selon Wiseman », Images documentaires, n°84, décembre 2015.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.